La Tortue qui pique !

03 janvier 2023

Rétrospective #6 : de juillet à décembre 2022

Bonne année 2023 !

2022 s'est terminée sur un total de 16km de fils tricotés / crochetés et quelques jolies pièces en couture. En voici le récapitulatif :

En TRICOT, je vous mets les liens vers Ravelry :

 - les chaussettes Cérès de Mélina Hami en fil Regia Cotton pour l'été, coloris Kiwi

Cérès, design Melina Ham - les Moody Stockings de Erica Lueder, dans le cadre du Knittich

Moody Stockings, design Erica Lueder - les Spider Socks de Terri Knight. J'adore cette maman araignée avec ses bébés aux bouts des fils !

Spider Socks, design Terri Knight - les Andante Festivo d'Anna Mäkilä. On ne voit pas bien mais cette paire combine jacquard, dentelle et perles, c'était un sacré morceau à tricoter.

Festivo Andante de Anna Mäkilä - le KAL Chaussettes Mystères de Lysandre Hourdin. C'était très drôle de découvrir les indices semaine après semaine. Cette paire, dans une très belle laine Lain'amourée, a été offerte à ma belle-mère pour Noël.

KAL Chaussettes Mystères de Lysandre Hourdin - Pour continuer dans la thématique "paires", voici des moufles X-Ray de Marjukka Vuorisalo pour mon fils. C'était une commande pour Halloween et il a eu beaucoup de succès à l'école !

Moufles X-Ray de Marjukka Vuorisalo - les "mitoufles" Vasama d'Anna Johanna. Pour le Kal "Hands around the mug", il fallait assortir un de ses mugs à une paire pour les mains. Comme je fais de la course d'orientation, j'avais besoin de mitaines convertibles : je démarre en moufles et plus j'ai chaud plus j'enlève des épaisseurs ! Le choix des laines est curieux mais ça m'a permis de tester le modèle pour en refaire un bleu marine pour ma fille.

Mitoufles Vasama "fermées"   Mitoufles Vasama "ouvertes"

 - Ensuite il y a eu des grosses pièces. J'aime particulièrement ce tee-shirt Shawl Shirt de Susanne Sommer, je trouve ce dos absolument génial. Pour ce patron incroyable, j'ai choisi des laines précieuses à mes yeux : l'une rapportée de Norvège en 2017 (à voir dans ce vieux post de blog) et l'autre en soie d'une teinturière qui n'exerce plus.

Shawl Shirt de Susanne Sommer, de dos

Shawl Shirt de Susanne Sommer, de face c'est pas mal non plus - Des nouveaux pulls crops Love Note de Tin Can Knits. J'avais déjà fait une version bleu marine pour les mariages de nos amis et cousins, j'en ai fait une nouvelle en fil d'été de chez Rico pour le mariage de mon frère et ma belle-soeur. Photo prise au château en construction de Guédelon.

Love Note #2 de Tin Can Knits - Comme il restait du fil, j'ai pu faire en faire un autre pour ma fille, voici donc mes 3 versions (une prochaine est prévue en mohair pour cet hiver) :

Tin Can Knits #1 #2 #3 - Pendant notre semaine de vacances en août autour de Poitiers, j'ai tricoté la marinière Parisienne d'Alice Hammer. J'avoue que j'ai eu bien chaud à la faire pendant la canicule mais je suis bien contente de la porter maintenant.

Parisienne de Alice Hammer - Enfin, dernière pièce en tricot, j'ai fait le châle Vampy de Lisa Mutch pour le Noël de ma mère. 

IMG_0917J'avais trouvé ces 2 magnifiques laines chez Soc una troca au Knit Eat d'octobre de Lyon. Je ne suis pas vraiment sûre de l'association de couleurs car l'ensemble est un peu sombre mais il semble avoir plu.

Laines Soc una troca !!!

 

Pour la partie CROCHET, j'avoue que je me suis bien amusée à créer des amigurumis. Il y a eu (dans l'ordre chronologique) :

 - ce couple de pingouins pour le mariage de mon frère et ma belle-soeur. Il s'agit du modèle King Penguin wedding couple de Ellie Richards. Je progresse en jacquard au crochet même si ce n'est pas tout à fait ça encore.

King Penguin wedding couple de Ellie Richards - un bouquet de carottes pour mon fils ! Je ne sais pas pourquoi, il est fan. Modèle Amigurumi Carrot de My Amigurumi Farm.

Amigurumi Carrot de My Amigurumi Farm - le projet qui m'a pris le plus de temps je crois : la crèche complète de Olka Novytska, plus connue sous le pseudo Aradiya Toys. Tous ces personnages sont magnifiques, c'est complètement fou. Il y a beaucoup de détails et d'astuces bien pensées et les personnages tiennent bien debout. J'ai offert cette crèche à mon neveu pour son baptème (le fils de ma soeur) et il joue bien avec apparemment. Nativity Minis Set 1 : Marie, Joseph, Jésus et un mouton.

 

Set 1 Nativity Minis d'Aradiya ToysDans le Nativity Minis Set 3, on trouve un berger avec son enfant, le boeuf et son veau, un dromadaire, un ange et une étoile.

Set 3 Nativity Minis d'Aradiya ToysEt enfin, dans le Nativity Minis Set 2 (que j'ai offert à tard, à son anniversaire en décembre), il y a l'âne et les 3 rois mages avec leurs cadeaux.

Set 2 Nativity Minis d'Aradiya ToysEt voilà la crèche en action ! Son autre tatie (du côté du papa) a peint un décor pour Noël, ça rend super !

Crèche en action - Du côté des cadeaux, il y a aussi eu des Baby Yoda de Larissa Maced (= beefriendscrochet). Il n'y en avait qu'un prévu pour l'anniversaire d'un copain mais 2 de mes enfants ont été jaloux...

Baby Yoda de Larissa Maced - Pour la naissance d'une petite fille en octobre chez mon cousin, j'ai tricoté un arc-en-ciel dans un vieux catalogue Phildar. Ben j'ai regrettré toutes les coutures et les fils à rentrer, je choisirai un autre modèle une prochaine fois... Pour la grande soeur de 3 and, j'ai crocheté des desserts pour sa dînette (plusieurs patrons gratuits sur Ravelry)

Layette arc-en-ciel et desserts au crochet - Pour la naissance d'un petit garçon en novembre chez une amie, je n'ai pas récidivé ma bêtise et j'ai choisi un modèle en rond, c'était beaucoup mieux ! C'est le gilet Ain't no sunshine de Elfie Albaret Bories. Elle m'avait également passé commande d'un protège carnet de santé. Et pour le grand frère de 5 ans, j'ai crocheté un doudou qui ne fasse pas bébé justement, une Spider de Skein Spider.

Gilet Ain't no sunshine de Elfie Albaret Bories, protège carnet de santé et Spider de Skein SpiderPendant toute cette année 2022, j'ai participé au petit défi de @maellimelo et @angelique.foucher sur Instagram qui consistait à garder dans un bocal tous les petits bouts de fils coupés des différents tricots et crochets. J'en ai récolté 1,5L bien tassés que je compte distribuer aux oiseaux pour leurs nids au printemps (ce sont des fibres naturelles donc pas de souci)

Bocal de bouts de fils 2022Du côté de la COUTURE, il y a eu une belle pièce pour le mariage de mon frère et ma belle-soeur : une combinaison Sirocco de Deer&Doe.

 - J'avais fait une toile version short dans un coupon à 1€ à Emmaüs dont j'étais très contente, puis je me suis attaquée à la version définitive pour le mariage dans un beau jersey noir à paillettes roses. Une catastrophe ! Le tissu était légèrement plus fluide et il a fallu que je reprenne le croisement avant et les cuisses. Au final, ça me va très bien, j'en suis satisfaite mais je me suis bien arrachée les cheveux...

Combinaison Sirocco - J'ai récidivé avec mon patron maison de short, cette fois dans un coton épais fleuri :

Short patron maison, devant    Short patron maison, dos

 - Pour le baptème de mon neveu en octobre, j'ai décidé de faire la blouse Arabella du magazine La Maison Victor de sept-oct 22. Là encore, j'ai fait une toile et heureusement car j'avais oublié de noter les repères de serrage pour le lien et j'avais rendu le magazine à la médiathèque ! Cette 2ème version s'accorde très bien avec mon pantalon Châtaigne de Deer&Doe (version allongée du short faite en 2015)

Blouse Arabella, magazine La Maison Victor sept-oct 2022 - Mi-décembre, j'ai participé à mon 1er marché de Noël. C'était organisé par le SEL (Système d'Echange Local) auquel on appartient. Il y a eu très peu de monde et je n'ai vendu que quelques pièces contre des Cucherons (notre monnaie locale). J'ai préparé des chaussettes de Noël, des étoiles à suspendre, des furoshiki, des panières vide-poche, des chouchous à cheveux et des sacs à vrac. J'avais ajouté aussi quelques tricots jamais portés (aucun n'est parti, les tailles ne sont jamais les bonnes). Je n'avais préparé que des objets que j'étais sûre de pouvoir utiliser chez moi ou offrir ensuite, l'idée n'était pas d'avoir du surplus inutile. C'était tout de même une bonne expérience, ne serait-ce que par les compliments récoltés :-)

Stand marché de Noël du SEL - Et enfin, ma dernière grosse pièce de l'année a été ma robe de Noël. C'est un jersey lourd avec des motifs hivernaux sous forme de panneaux ; j'ai peut-être mal choisi le modèle de robe car j'ai dû porter un pull Love Note dessous pour en pas avoir froid et ce n'était pas des plus heureux. Pourtant, j'adore ces manches très évasées aux poignets, ça fait vraiment fête. C'est le modèle Albertine de Citronille. J'y ai ajouté une petite ceinture tricotée.

Robe Albertine de CitronilleEncore 6 mois bien productifs !

 


03 août 2022

Rétrospective #5 : de janvier à juin 2022

Nouvelle rétrospective ! Comme d'habitude en 3 parties : tricot, crochet et couture. Mes publications sont hebdomadaires et plus détaillées sur Instagram Latortuequipique.

Pour la partie TRICOT, sans surprise j'ai encore beaucoup de chaussettes à mon actif, mais pas que. Je vous mets les liens vers les patrons sur Ravelry :

 - les Windows of Sainte Chapelle de Melissa Beyer. Gratuit, en anglais, tricoté en 4 indices façon feuilleton surprise dans le cadre des SKA.

Windows of Sainte Chapelle, design Melissa Beyer- les Chicken Scratch Socks, encore de Lauren Colby

Chicken Scratch Socks, design Lauren Colby- les Toivoharju de Heidi Alander. Je suis l'heureuse propriétaire depuis peu du livre "52 weeks of socks" et elles sont dedans. J'aime beaucup cette dentelle qui s'enroule autour des chevilles.

Toivoharju, design Heidi Alander- les Villiviini de Tiina Kuu que je me suis enfin décidée à tricoter alors que j'ai le modèle depuis 2016 !

Villiviini, design Tiina Kuu - les Lampeter Socks de Francesca Pezzoli. Ma fille voulait des socquettes et c'est un régal de rapidité !

Lampeter Socks, design Francesca Pezzoli - les Call Them Cherry Blossoms de Tiina Kuu (à nouveau). Offertes à ma soeur pour son anniversaire, j'aurais bien aimé me les garder. Je crois que c'est le modèle en jacquard le plus difficile de toute ma carrière de tricoteuse donc non, je ne les referai pas !

Call them cherry blossoms, design Tiina Kuu- des chaussettes sans patron, en taille 43. Laine autorayante jacquarisée Cheval Blanc.

Chaussettes sans patron- 2 bonnets Beloved Aran (de Solenn Couix-Loarer) et un Sun in the city (de Drops). Ces bonnets, comme les chaussettes précédentes, seront envoyés à ByNight Creations dans le cadre du HeartWarming KAL. C'est une collecte de vêtements tricotés main pour les réfugiés de Belgique.

Trio de bonnets- pour moi, je me suis gardé le bonnet Peralta que j'ai testé pour Folie Ordinaire. Avec les restes de mon pull Zweig doublé de mohair, il tient très chaud.

Peralta, design Folie Ordinaire- une écharpe torsadée sans patron pour le petit dernier qui aime le vert (même si on ne voit que des rayures quand il la porte). Il a choisi des laines extrêmement douces, des Rico Baby Dream DK, c'est incroyable.

Echarpe serpent     Portée, on ne voit pas les torsades mais des rayures

- un doudou lapin pour une naissance. Issu d'un magazine Phildar de 2008.

Doudou lapin - une très grosse pièce pour moi quand même ! Bien sûr, en noir on ne voit rien du tout. C'est le modèle Trukokaré de Mélina Hami alias Letipanda. Je l'ai tricoté en DMC 100% baby pure merino wool tout en intégrant des perles rose pâle pour faire un peu resortir les losanges. Je l'ai fait volontairement long.

Trukokaré, design Mélina Hami

Détail des losanges perlés - a contrario, volontairement court, je me suis faite cette version crop du célèbre Love Note de Tin Can Knits. Il est prévu pour aller par-dessus des robes d'été pour les fins de soirée - ou les blouses comme celle que vous verrez ci-dessous.

Love Note, design Tin Can KnitsVoilà pour 6 mois de production de tricots.

Côté CROCHET, j'ai enfin terminé et finalisé la couverture météo que j'avais commencée en 2018. Il s'agissait de crocheter un granny par jour, selon un code couleur de températures. Une fois les 364 carrés finis, il a fallu les assembler et faire une bordure à cette couverture. Je l'ai également doublée de polaire. Au final, elle est très bariolée et bien lourde !

Couverture de température - j'ai également eu une idée de génie pour les enfants de l'école. Dans le cadre d'une tombola organisée par les parents d'élèves, je me suis engagée à faire un porte-clefs au crochet à chaque enfant ayant vendu au moins 3 cases, c'est-à-dire tous ! Heureusement, l'école ne compte que 42 enfants. J'en ai fait un peu plus pour assurer le coup et je trouve que ça fait une belle photo de famille.

Amigurumi porte-clefs pour la tombola - toujours dans les doudous rigolos, j'ai fait ce Bulbizarre qui se transforme en Florizarre pour le baptème d'un enfant de 10 ans. C'est le patron Ivysaur / Bulbasaur de Megan Bubbles que j'ai trouvé drôle car il est évolutif comme le Pokémon !

Ivysaur/Bulbasaur, design Megan Bubbles - et enfin, pour une naissance, j'ai voulu faire des petits lapins Valentin de Anisbee. Ils sont coordonnés pour que chacun des 4 membres de la famille se sente relié aux autres. 

Lapins Valentin, design Anisbee

Enfin, pour la partie COUTURE, il y a certaines réalisations pratiques qui n'ont pas de grand intérêt technique mais qui sont bien utiles, comme une housse matelassée pour mon téléphone, des pochettes berlingots, des trousses brodées pour des anniversaires ou encore des porte-savon de camping.

Housse de téléphone matelassée     Pochettes berlingot

Trousses brodées     Porte-savons de camping

J'ai refait toutes les housses de nos coussins de canapé, ça égaye un peu ! Ce qui est drôle, c'est qu'hormis le wax sud-africain, les 4 housses sont faites dans des chutes de vêtements de ma fille cadette.

5 housses de coussinA propos de wax sud-africain, il semblerait que mon fils ait grandi !

Shorts en wax, 2018 en haut, 2022 en basDe mon côté, je n'ai pas grandi mais mon short préféré était trop usé. Je l'ai réparé plusieurs fois mais le tissu se déchirait de vieillesse. J'ai décidé de refaire exactement le même, sans patron et sans le défaire (car je le porte toujours au jardin). J'ai fait une toile pour vérifier mon patron avec un tissu qu'on m'avait donné et que je n'aimais pas particulièrement. D'ailleurs, il gratte un peu. Puis j'ai ajusté et fait la version définitive dans un denim noir et il est parfait ! J'ai du mal à le mettre à la machine à laver, il faut que je m'en couse un deuxième maintenant.

Short usé, toile au centre, version denim à droiteComme nous avons été invités à des mariages cette année, j'ai cousu mes tenues (vous verrez la suivante dans la prochaine rétrospective, c'était en juillet). J'ai choisi la blouse Carme de Pauline Alice. J'avais le patron depuis de nombreuses années sans me lancer car les plis me faisaient un peu peur. Bien sûr, je me suis montée la tête pour rien car c'était très facile ! Je trouve le résultat classe mais sans en faire trop, je peux la reporter facilement. Le crop Love Note va très bien avec. Le pantalon est celui acheté pour mon voyage de noce en 2005...

Blouse Carme, design Pauline AliceAu dernier moment, je me suis dit qu'il me fallait une pochette pour transporter téléphone, mouchoirs, monnaie pour la quête, faire-part, brumisateur,... Le Cachôtin de Sacotin s'est révélé parfait, surtout avec une petite bandoulière. Spoiler, je m'en suis fait un second assorti à ma tenue du mariage suivant ;-)

Pochette Cachôtin, design Sacotin

Et voilà pour cette rétrospective assez longue tout de même. J'espère que ça vous donnera des envies créatives !

04 février 2022

Rétrospective #4 : de juillet à décembre 2021

Bonne année 2022 !

Le second semestre 2021 a été placé sous le signe des chaussettes en laine : pas moins de 8 paires tricotées. Je vous les présente, avec les liens vers les patrons Ravelry :

 - les Roosting Bars Socks que j'ai testées en anglais pour Lauren Colby. Laines La Fée Ballot "Softy Fingering".

Roosting Bars Socks, design Lauren Colby

- les Kalajoki, de Tiina Partanen. Laines Phildar "Shiny" et Viking of Norway "Nordlys".

Kalajoki, design Tiina Partanen

 - les Cochineal, d'Anna Mäkilä, offertes à Marie. Laines Phildar "Phil Caresse".

Cochineal, design Anna Mäkilä

 - les Moldau, de Caoua Coffee, offertes à Lauriane. Laine Cheval Blanc "Poulinette".

Moldau, design Caoua Coffee

 - les Faux Câbles, d'Imawale, pour ma fille Maëline. Laines La Fée Ballot "Softy Fingering" et Phildar "Phil Caresse".

Faux Câbles, design Imawale

 - les chaussettes montantes White Stuff, de Juliana Frychel. Laine Cheval Blanc "Poulinette".

White Stuff, design Juliana Frychel

 - des chaussettes sans patron, en taille 30 pour mon fils Alban. Laine Cheval Blanc "Balade".

Chaussettes Noël Alban

 - des chaussettes sans patron non plus mais avec des côtes et une maille glissée pour terminer les pelotes des 2 précédentes paires (Cheval Blanc "Poulinette" et "Balade").

Chaussettes train Alban

Je n'ai fait qu'une grosse pièce. Il s'agit du pull Abraço de Filipa Carneiro. Ma fille Lucile ne mettant que des sweats à capuche, on cherchait quelque chose d'un peu plus classe pour le mariage de son oncle mais tout de même mettable au collège. Elle a choisi le modèle, nous sommes allées à la boutique Lanae Tricot à Grenoble où elle a choisi ses laines (des CaMaRose "Okologisk Hverdagsuld"), je me suis dépêchée de tricoter car le délai était très court, elle l'a mis au mariage mais depuis....

Pull Abraço, design Filipa Carneiro

Abraço porté

Quelques cadeaux et doudous maintenant.

En tricot, j'ai fait cet été une couverture toute simple avec des mailles glissées, inspirée de la Seaside Stroll d'Espace Tricot, pour Raphaël. Laine Phildar "Phil Lin". Plutôt long mais parfait pour les trajets en voiture avec un joli rendu :

Couverture Seaside Stroll, design Espace Tricot

Pour le 1er anniversaire de Marin fin décembre, un pull de Noël Reindeer Pullover de Jill Wick. Laine Phildar "Wilky".

Reindeer Pullover, design Jill Wick

Côté crochet, j'ai fait un énorme doudou lama pour Maëline. Et je vous garantie que je ne recommencerai pas tellement les bouclettes étaient longues à crocheter ! Llama-no-drama de Nancy Anderson en laine Phildar "Phil Otello".


Llama-no-drama, design Nancy Anderson

Lama terminé en camping

J'ai également participé au Mystery CAL du Tournoi de Knittich. Cétait très rigolo car chaque semaine nous n'avions pas un mais quatre indices pour fabriquer notre patronus Harry Potter. 4 choix de têtes, 4 choix de corps, 4 choix de pattes, 4 choix de queues, 4 choix d'oreilles ; au final, chaque participante avait une bestiole bien différente des autres.

MCAL Patronus

Pour Agathe, petite cousine née en novembre, j'ai crocheté un petit trio de la mer. J'aime particulièrement le hochet poisson de Anne Bank Nielsen. Laine Phildar "Phil Coton 3".

Hochet poisson, méduse et étoile de mer

J'ai fini l'année en crochetant une cinquantaine d'étoiles pour la présentation du SEL au marché de Noël (elles étaient en troc). Celles qui ne sont pas parties ont été offertes dans la classe d'allemand de ma fille (chacun devait apporter des mini cadeaux aux autres élèves).

Etoiles, design Aglaé Laser

Côté couture, ce n'est toujours pas ça. Beaucoup énormément de réparations pas très fun mais qui rallongent les durées de vie des objets et vêtements. 

Pour son anniversaire, Lucile a eu une banquette dans sa chambre. Nous l'avons prise sur le Bon Coin dans un ancien centre aéré, autant que le tissu était vieux, tâché et moche. Elle a choisi ce nouveau tissu, assorti à sa peinture murale de renard.


Housse de banquette

Et pour finir, voici une couture réalisée entièrement seule par Maëline (10 ans) pour l'anniversaire de Marin. Elle s'est bien débrouillée, il est très net. Modèle issu du livre Petits riens pour chambre d'enfant de Mélanie Voituriez.

 

Doudou dinosaureJe crois que la prochaine fois, il y aura encore pas mal de tricot. En tout cas, c'est bien parti pour !

 

19 août 2021

Rétrospective créations manuelles #3 Janv-juin 2021

Nouvelle rétrospective semestrielle. C'est assez bien pour se rendre compte de toutes les créations des 6 derniers mois, je me dis que mes aiguilles et crochets ont plutôt bien chauffé.es ! Pour la couture, pas grand chose par contre, essentiellement des réparations ou des sacs à vrac, rien de bien intéressant.

Pour commencer, chaque enfant a eu son tricot de l'hiver : un bonnet pour la grande (le même que le mien dont elle était jalouse mais que je ne voulais pas lui donner) un Baa-Ble Hat bien chaud doublé sur le revers des oreilles :

Bonnet Baa-Ble Hat, design Donna SmithPour la cadette, un châle Pyros de Mélina Hami. C'est un modèle qui permet de mettre en valeur un écheveau solitaire mais précieux :

Châle Pyros, design Mélina HamiEt pour le petit dernier, un bonnet ourson tout doux, doublé sur le revers aussi :

Bonnet ourson, modèle PhildarEnfin pour moi, il y a eu cette magnifique pièce qui a été très longue à tricoter. Le yoke est sympa à faire mais tout le reste avec ce petit point papillon prend vraiment beaucoup de temps. C'est le pull Zweig qui me faisait envie depuis longtemps et dont les pelotes étaient dans mon tiroir depuis 2018. J'ai cousu un tee-shirt pour aller dessous - sans grand intérêt mais il fallait une encolure large pour qu'il ne se voit pas trop aux épaules ni  sous la dentelle qui est très claire.

Pull Zweig, design Caitlin HunterJ'ai repris goût au tricot des chaussettes (vous en verrez plusieurs dans la prochaine rétrospective). Celles-ci ont été envoyées à une amie pour un swap. J'ai utilisé pour l'occasion une pelote de laine achetée lors de notre voyage en Norvège en 2017. Je suis contente car il me reste suffisament de laine pour m'en refaire une paire. Modèle Her garden's flowers.

Chaussettes Her garden's flowers, design Andrea YetmanVoilà pour le tricot. En crochet, j'ai commencé l'année en envoyant 2 petits oiseaux en cadeau de naissance. Comme les enfants étaient jaloux, ils en ont chacun eu un, d'où les 5 bestioles au final. Les rouge-gorges étaient difficiles quant à la tension du fil en 3D, j'ai dû m'y reprendre et c'est moyennenment satisfaisant.

Oiseaux amigurumiPour un autre swap, j'ai envoyé une panière vide-poche dont le montage était vraiment astucieux, des disques démaquillants et un porte-clef donut tout petit, je crois que je n'avais jamais crocheté aussi fin.

Panière vide-poche, disques démaquillants et porte-clef donutPour les 6 ans d'une petite fille, j'ai fait un kit de dresseur de Pokemon. En fait, elle avait demandé des mitaines de Sasha mais c'était un peu trop simple alors j'ai rajouté 3 Pokeball et un Pikachu trop mignon (bien sûr, un petit jaloux à la maison a demandé lui aussi des mitaines et des Pokeball....)

Kit de dresseur de Pokemon   Pikachu, design Clare Heesh

En fait, je ne pensais pas que mes enfants aimaient encore les doudous que je peux crocheter, vu qu'ils en ont plein. Mais ils en réclamé alors la grande a eu un Dobby pour son anniversaire en mai. Pour l'aider à ranger sa chambre... mais il paraît que ça ne peut pas marcher car il a été libéré avec une chaussette :

Dobby, design Daisy and StormPour son anniversaire en juin sur le thème des dragons, le benjamin (qui est né en janvier mais à cause du Covid, on n'a pas pu le fêter à la bonne date) a eu une sorte de tricératops rigolo. C'est Orbit le dragon mais je ne lui ai pas fait les ailes.

Orbit, design ProjectarianEt la cadette a eu un lama. Comme il a été fini en juillet, je vous le montrerai la prochaine fois ;-)

Pour terminer en broderie, chaque enfant a eu un nouveau porte-serviette dont il a choisi le dessin. Il faut dire que Hello Kitty sur son tricycle à maintenant 11 ans, ça commençait à faire un peu bébé.

IMG_7232A la prochaine !

 

Posté par CC la tortue à 13:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

22 mars 2021

Rétrospective créations manuelles #2 sept-déc 2020

Et voilà comme le temps file, il est grand temps de vous présenter le 2ème semestre 2020 ! Je viens de voir les précédents commentaires, merci pour vos petits mots, j'y réponds dès que ma messagerie dédiée refonctionne (elle est en grève après une année d'oubli).

Toujours beaucoup de tricot mais plus pour les petits cette fois car nous avons fêté la naissance de notre tout 1er neveu 🎉

Chaussettes "T-red" (design Marion Crivelli)(Ces chaussettes ont été tricotées en test lors du 1er confinement mais elles sont sorties sur Ravelry cette semaine seulement, je peux enfin les montrer.)

2 mini Lalylala pour des cadeaux de naissance

Chaussettes en 28 et 34, recette perso avec talon après-coup

Carte magique fermée + chat Pusheen au crochet   Carte magique ouverte

Couverture "Marius' Baby Blanket" (design Toute en fouinesse)

Lot de bavoirs pour neveu

Capucharpe ourson

Couverture-sac à jouets arc-en-ciel

Doudou "Kira Kangaroo" (design Lydia Tresselt = Lalylala)J'aime bien cette photo du petit neveau avec sa kangouroute mais aussi avec son nid d'ange bleu marine et beige dessous : c'est celui que j'avais tricoté pour la naissance de ma fille, il y a plus de 10 ans.

Et petite blague avec un reste de jersey qui avait déjà servi pour des tee-shirts :

Boxer lapins   Chaussettes lapins   Culotte lapins

Il a beaucoup neigé cet hiver, on constate la grande activité de notre chat à la fenêtre de droite de l'étage...

Toute cette neige !

Posté par CC la tortue à 16:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


25 février 2021

Rétrospective créations manuelles #1 janv-juillet 2020

Bonjour !

J'avoue ne plus avoir du tout envie de bloguer ni d'être sur les réseaux sociaux. Il se passe des choses intéressantes dans ma "vraie" vie : j'ai démissionné en août 2019 pour me consacrer à notre autonomie. C'est-à-dire alimentaire avec le potager, m'occuper des enfants (et tant mieux avec l'école à la maison en temps de Covid) et être bénévole active (toujours les scouts et l'asso des parents d'élèves mais j'ai aussi été élue conseillère municipale et nous sommes en train de monter un SEL) + d'autres déboires personnels plus ou moins sous contrôle. Voilà pour les nouvelles !

Ca n'empêche qu'Internet est toujours une belle source d'inspiration pour moi alors je vous propose une rétrospective de mes créations en couture et tricot, ça peut donner des idées. Chaque photo est légendée au survol de la souris. Les patrons de tricot sont tous sur Ravelry pour les retrouver.

Modèle "in the line of" (design Marion Crivelli)

Modèle "Méandres cardigan" (design Marion Crivelli)

Modèle "Breathing space" (design Veera Välimäki)

Modèle"Rheinlust" (design Melanie Berg)

Tee-shirt dont les manches ont été retirées ensuite et jean Ottobre (taille 10 ans)

Pull renard d'après "Prairie Faire Jumper" de Drops design très modifié

Assorties ! Patron Sohel (taille 10 ans)

Achat jupe-short Décathlon  Copie 1  Copie 2

Panière pour l'anniversaire de sa copine

Guirlande de fête en chutes nouées

Voilà pour les créations de cette 1ère partie de l'année. Bien sûr, il y a eu un nombre incalculable de réparations et masques en tissu. Je préfère faire l'impasse dessus, ça m'énerve légèrement beaucoup. Je pense faire la 2nde partie de l'année la semaine prochaine (les photos sont déjà chargées mais il fait trop beau pour rester derrière un ordi !).

Bonne journée

Posté par CC la tortue à 10:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 novembre 2019

Les 4 saisons de notre maison et notre potager bio

Voilà bientôt un an que nous avons emmenagé. Il y a (bien plus de) 6 mois, je vous parlais de la construction de cette maison "spéciale". Il est temps de faire un petit bilan après une année aux saisons bien marquées.

Nous habitons à 850m d'altitude sur Belledonne, en Savoie ; la neige est très présente l'hiver (voir précédent article). Je vais reprendre les différents points concernant les économies de ressources et vous parler des aménagements que j'ai pu faire au jardin (surtout potager) - qui est loin d'être terminé, je vous rassure.

08/11/19 panneaux solaires, bacs de photo et début de couvre-solEn fait, je m'aperçois que j'ai très peu de photos de notre maison. Nous ne sommes pas des as de la déco et je crois qu'il n'y a bien que la cuisine qui soit intéressante. En fait, c'est la pièce la plus grande de la maison et la mieux aménagée pour les rangements, peut-être parce que c'est celle où on passe le plus de temps ;-) Les adeptes du zéro déchet remarqueront diverses astuces comme le café en grains, les poireaux qui trempent dans un vase, les bocaux qui attendent leur remplissage au magasin en vrac,...

Notre grande cuisinePour l'air : il n'y a pas de chauffage dans cette maison. Pour mémo : double isolation + bardage bois ; VMC double flux de compet' ; puits canadien ; grandes baies vitrées pour emmagasiner la chaleur du soleil ; idem, carrelage foncé (mais choisi pour ne pas trop voir la saleté non plus) ; mini-poêle à bois.

Bilan : nous avons passé une stère de bois l'hiver dernier. Malheureusement, c'est bien parti pour en brûler autant cet hiver (ce qui n'est quand même pas beaucoup, bien sûr) : 2 de nos baies vitrées ont été mal montées et se sont affaissées, laissant passer trop d'air. Il était prévu de tout démonter en septembre mais nous avons eu des soucis avec le constructeur et ce ne sera fait qu'au printemps.

Par contre, nous n'avons pas du tout souffert de la chaleur cet été. Les BSO (brise-soleil orientables) ont parfaitement fonctionné avec l'automate et nous n'avons eu que 2 pics à 24°, largement supportable.

08/04/19 : terre à nu, rien dans les bacs de phyto et chevreuils !   27/06/19 : ça verdit sur la collinette, dans les bacs et renard !Pour l'eau : ce qu'on prend à la terre retourne à la terre. Pour mémo : résurgence de source sur le terrain et récupération d'eau de pluie dans une grande cuve > nous y avons relié les chasses d'eau et la machine à laver le linge. Système d'assainissement par phyto-épuration ; chauffe-eau à pompe à chaleur externe ; lave-vaisselle branché sur l'arrivée d'eau chaude.

Bilan : la source ne s'est pas tarie de l'année (contrairement à 2018), on entendait toujours le trop-plein déborder.

Les plantes des bacs phyto se portent très bien ! Même un peu trop de tomates qui y poussent, j'ai dû les arracher. Notre collinette ravine par contre, j'ai commencé à planter des couvre-sol pour maintenir la terre. J'ai débuté aussi la plantation d'ornement avec ce que notre entourage a pu nous donner et ce que j'ai échangé lors de troc-plantes. Il reste beaucoup à faire mais les "mauvaises" herbes ont bien colonisé la zone et il n'y a plus de terre à nu. Nous avons été surpris de voir pousser autant d'onagre. C'est une belle plante qui fleurit beaucoup tous les soirs (mais dont le parfum n'est pas terrible...) > voir toute 1ère photo de cet article.

 

Pour l'électricité : économies au maximum. Pour mémo : éclairage 24 volt, consommation très faible ; Brise-Soleil Orientables sur les baies vitrées ; abonnement à de l'électricité verte ; mini-frigo, mini-congélo.

Bilan : en ouverture de contrat, nous n'avions pas pu choisir l'électricité verte que nous souhaitions. C'est chose faite depuis 2 mois, nous sommes passés chez Ekwateur qui nous garantit la traçabilité depuis un barrage bien précis.

Nous avons maintenant 6 panneaux solaires couplés à des batteries d'auto-consommation (voir toute 1ère photo de cet article). Ils n'ont pas été posés sur le toit à cause de l'épaisseur de neige à déblayer pour qu'ils voient le soleil en hiver. Ils fonctionnnent très bien et couvrent une bonne partie de nos usages (hors four électrique qui pompe trop). Au final, on ne donne pas beaucoup de sous à Ekwateur, environ 25€ par mois.

 

Pour l'autosuffisance légumière : pour mémo : grand terrain agricole acheté accolé au constructible ; foin de refus fourni par l'éleveur de brebis pour notre paillage de permaculture ; sous-sol pour les conserves que nous faisons nous-mêmes ; cellier enterré pour conserver les légumes ; idem walipini, prévu au printemps (c'est une serre enterrée) ; nous voudrions aussi une mare, pour favoriser la biodiversité ; compost.

Bilan : j'ai pu démarrer mon potager au printemps. J'ai fait la plupart de mes graines l'an dernier et les semis ont très bien poussé derrière nos baies vitrées.

08/05/19 les semis vont bien derrière les baies vitréesJ'ai délimité des zones de culture en couvrant le sol de foin. Parfois un léger grelinage parce que l'herbe à vache est difficile à percer pour mes jeunes semis. Voici l'évolution au fil des mois.

23/03/19, 1ère planche en foin

31/03/19, 6 zones prêtes

12/06/19 : ça pousse, chez les patates

23/06/19 le potager démarre tranquillement, le foin arrive emballé dans de vieux draps

30/06, problème de rat taupier

23/07/19, forêt vierge

 

20/08/19, on va manger de la courge cet hiver !

 

08/11/19 je tente de protéger poireaux et fraisiersJ'ai installé environ 100m2 de potager cette année. Certaines cultures ne demandent vraiment aucun travail et donnent beaucoup comme les courges ou les pommes de terre (que je place juste sous le foin) - 50kg de chaque. D'autres auraient pu mieux donner mais j'ai l'impression que ça a été un peu tardif chez tout le monde. J'ai récolté environ 25kg de tomates et 20kg courgettes ; nous avons eu suffisamment de salades et de choux de printemps. D'autres récoltes ont été anecdotiques, par exemple les concombres et cornichons, les haricots verts, les oignons et échalotes. Je ferais mieux l'an prochain !

Comme nous n'avons pas de clôture, les chevreuils se régalent à l'automne depuis que les brebis et patous voisins sont rentrées à la bergerie. Je tente de protéger poireaux, fraisiers, framboisiers et jeunes arbres mais ils ont mangé tous mes brocolis et autres choux et une bonne partie des salades et fraisiers. C'est le prochain projet urgent. L'autre étant d'agrandir les dimensions de ce potager. Je m'intéresse de près au maïs à pop corn, aux haricots secs, aux endives et à 2 ou 3 autres idées aussi...

 

Nous avons pu creuser et démarrer notre mare. C'est assez fascinant de voir les petits animaux l'investir aussi rapidement : libellules, dytiques, araignées d'eau,... toutes nos plantes proviennent de récupération et de dons, les nénuphars et iris d'eau nous ont fait de magnifiques fleurs.

08/11/19 : mare à la 1ère neige d'automneLe cellier enterré et la serre wallipini n'ont pas été terminés. Les trous ont été creusés à la mini-pelle mais notre construction initiale en bois n'a pas supporté les mouvements d'un terrain fraîchement remué. Nous cherchons de nouvelles idées pour les reprendre au printemps prochain.

En ce qui concerne les conserves, j'en ai fait assez peu car notre production a couvert notre consommation courante mais nous n'avons pas eu d'excédent, quelques litres de soupes de tomates et courgettes. Je me suis essayée à la déshydratation et à la lactofermentation mais je ne suis pas encore une pro, je débute !

Stérilisation, déshydratation et lactofermentationNous aimons nous promener en forêt et nous mangeons sauvage régulièrement. Au printemps, plutôt le pissenlit et l'ail des ours (que je garde en pesto) ; l'ortie en toute saison ; les châtaignes et champignons à l'automne (conservés séchés ou à l'huile vu que notre congélateur est riquiqui).

Cueillette sauvage d'automneEn fait, nous mangeons bien toute l'année, c'est un grand bonheur (d'où la grande cuisine).

D'ailleurs, je viens de découvrir une recette pour faire soi-même sa pâte feuilletée. Peut-être pas nouveau pour vous mais la méthode escargot a été une révélation pour moi. Depuis 2 ans 1/2 que nous refusons les emballages et les aliments industriels, nous n'en avions pas mangé alors que c'est extrêmement simple et que je m'en faisais une montagne...

Pâte feuilletée escargot A propos de montagne, je ne vais pas vous laisser sans quelques clichés de notre beau quartier ;-)

Août 2019 : crête au-dessus du Champet, vue sur les BaugesDepuis le chemin des crêtes, sur le GR738 on peut voir notre maison, cherchez bien ! La vue est aussi belle côté Bauges que côté Maurienne.

Août 2019 : bivouac avec vue (côté Maurienne)Nous avons passé 3 jours de bivouac sur ce magnifique sentier. Nous espérons bien boucler ce GR en plusieurs fois car c'est un régal de fermer sa maison et de partir sac au dos. On ne va pas se mentir, c'est difficile physiquement mais les rencontres faites et les paysages admirés nous donnent une pêche d'enfer et l'envie de recommencer au plus vite !

Nous nous promenons régulièrement sur certaines parties accessibles aux enfants, comme ce lac des grenouilles face au Mont Blanc.

Octobre 2019 : l'automne au lac des Grenouilles et Mont BlancL'hiver nous attend maintenant, c'est parti pour de nouvelles aventures !

Posté par CC la tortue à 20:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 février 2019

2018 ou la construction de notre maison passive

Bon, eh bien apparemment, il y a encore des gens qui lisent ce blog moribond... merci à vous et merci de vos petits messages. Ici comme sur Instagram, vous semblez intéressés par l'aventure de la construction de notre maison alors je profite d'une journée enfant-malade pour vous en parler un peu plus.

IMG_0428

Il faut savoir que je n'avais pas du tout envie de faire construire une maison. Parce que j'avais peur des délais et de tous les problèmes qu'on peut rencontrer avec les artisans (pas sur le chantier quand ils devraient, pas les bons matériaux, des malfaçons,...). Rassurez-vous, nous avons tout eu ! Mais comme c'est mon mari qui a insisté, et bien c'est lui qui a tout géré et ça m'allait très bien comme ça.

Donc, quitte à faire construire une maison, autant qu'elle soit comme on l'imaginait nous et pas comme un catalogue voudrait nous la vendre.

Nous avons trouvé le terrain tout à fait par hasard, au détour d'une de nos balades dominicales près d'un village que nous apprécions beaucoup. Le propriétaire avait juste planté un panneau AV sans laisser d'annonce en se disant que les gens qui achèteraient le feraient parce qu'ils aimaient le quartier. Nous, quoi !

Le voici à l'été 2017 : un beau pré à vaches, en pente à 850m d'altitude, en Savoie. Dans ce village, il n'y a que des éleveurs bio ; ce qui est important pour nous car dans le champ à côté de chez nous, il n'y aura jamais que des brebis et des vaches productrices de fromage (CF Note de bas de page).

IMG_4324

Ensuite, nous ne voulions plus faire nous-mêmes de travaux. Chat échaudé craint l'eau froide et 6 ans de rénovation d'une maison ancienne en Gironde ne nous ont pas rappelé que des bons souvenirs (bien qu'à l'époque nous avions déjà un pied dans l'écologie avec du torchis chaux/paille de lin, panneaux solaires, etc.)

Donc nous avons eu plusieurs rendez-vous avec différents constructeurs de maisons en bois. Ca peut paraître "à la mode" mais c'est surtout bien adapté à la montagne ; le chalet est une grande tradition savoyarde. Sauf qu'on voulait une forme un peu plus moderne. Mais en bois donc avec Itinéraires, près d'Albertville. Je n'aime pas tellement l'aspect luxueux de leur site internet qui ne reflète pas leur démarche, très à l'écoute de ce que nous voulions. Au 1er rdv, on a uniquement parlé de notre façon de vivre, ce qui est loin du luxe chez nous puisque nous sommes en démarche Zéro Déchet depuis 2 ans et sans frigo ou presque puisque nous faisons notre garde-manger à l'ancienne.

Placard de cuisine spécial vrac     Et ouaip, on peut tenir un siège avec nos compotes (on n'aura plus de pinard avant...)

C'était notre idée directrice : être le plus économe possible en énergie. Ce qui implique que les matériaux ne sont pas tous écolo car c'est la performance qui est privilégiée dans cette maison. Comme je ne suis pas super calée en techniques, je vous liste ici ce que je sais et si vous posez des questions, c'est mon mari qui y répondra, d'acc ?

 

Les caractéristiques économiques de cette maison :

Pour l'air : il n'y a pas de chauffage dans cette maison (oui oui, à 850m en Savoie, il neige un max en ce moment, il fait -10° la nuit et ça marche)

   - double isolation (intérieure et extérieure) + bardage bois

   - VMC double flux de compet'

   - puits canadien

   - grandes baies vitrées pour emmagasiner la chaleur du soleil

   - idem, carrelage foncé (mais choisi pour ne pas trop voir la saleté non plus)

   - mini-poêle à bois. En théorie, il ne doit pas trop servir ; en pratique, vu que nous avons emmenagé le 22/12 par 4° toutes portes grandes ouvertes, il nous file un coup de pouce au démarrage (et nous achetons des chutes de bois à la scierie du quartier ou on ramasse en forêt communale)

Salle à manger

(je n'ai pas réussi à faire une belle photo d'ensemble, ca ne rend bien qu'en vidéo. Mais sur celle-ci, on voit le carrelage foncé, une des baies vitrées, l'éclairage basse consommation, on devine une sortie d'aération VMC derrière la chaise verte et le village enneigé en arrière-plan - l'école-mairie étant le bâtiment blanc devant l'église)

 

Pour l'eau : ce qu'on prend à la terre retourne à la terre.

   - résurgence de source sur le terrain

   - et récupération d'eau de pluie dans une grande cuve > nous y avons relié les chasses d'eau et la machine à laver le linge. Nous prévoyons de la faire tester cet été car il est probable qu'elle soit potable (l'eau courante provient d'une station de pompage que la commune a posé sur la même source)

   - système d'assainissement par phyto-épuration > attention à ce que nous y rejetons et ce que les plantes pourraient ne pas aimer (pas de Javel, de White Spirit et autres trucs chimiques). Nous n'utilisons que des produits simples depuis des années pour l'hygiène (uniqment des savonnettes / shampooing  et dentifrice solides) et pour le ménage (vinaigre blanc, bicarbonate)

   - chauffe-eau à pompe à chaleur externe

   - lave-vaisselle branché sur l'arrivée d'eau chaude

IMG_0221

Bacs de phyto à droite. De l'avantage d'avoir une pente pour faire de la luge dans son jardin !

(au 05 février quand j'écris, les bacs sont entièrement recouverts par 30 cm de neige)

 

Pour l'électricité : économies au maximum

    - éclairage 24volt, consommation très faible

   - Brise-Soleil Orientables sur les baies vitrées. Tout est entièrement domotisé par un automate semi-industriel (mon mari s'est installé auto-entrepreneur dans ce domaine si ça vous intéresse). Ca devrait nous éviter de cuire cet été (et donc absence de climatisation)

   - abonnement à de l'électricité verte (pas le fournisseur que nous voulions au départ mais tout n'est pas possible en ouverture de contrat)

   - mini-frigo, mini-congélo, beaucoup de dons d'électronménager au déménagement (et de dons tout court, on s'est bien allégés)

   - pas encore de panneaux solaires (car nous n'avons plus de sous) mais c'est prévu.

   - pas de fraise à neige. Ca peut paraître anecdotique mais c'est militant pour nous ici ! Nous partipons au Défi Rien de Neuf cette année (avec l'association Zero Waste France) et malheureusement, nous n'avons pas pu trouver de traineau à neige d'occasion en pleine période hivernale mais ça reste super écolo et sportif de pelleter pendant 2h !

Capture d’écran 2019-02-05 à 15

Traineau à neige à pousser     Grande allée crénelée

Pour l'autosuffisance légumière :

   - grand terrain agricole acheté accolé au constructible. Un potager d'environ 300m2 est prévu mais il faut d'abord que je réfléchisse au problème des chevreuils. Pour l'instant, nous n'avons planté à l'automne dernier que des framboisiers, un peu de vigne, des pommiers et poiriers.

   - foin de refus fourni par l'éleveur de brebis pour notre paillage de permaculture. En fait, il s'agit d'un troc : c'est une famille en reconversion qui vient de s'installer et ils n'avaient pas de frigo pour garder les yaourts invendus au marché. Et nous, nous venons de nous installer et nous n'avons pas assez de paillage. Par contre, on avait un grand frigo à céder puisque nous n'en utilisons plus qu'un tout riquiqui maintenant !

   - sous-sol pour les conserves que nous faisons nous-mêmes

   - cellier enterré pour les légumes cet été (il sera creusé au printemps, ça tombe bien, nous avons besoin de terre pour les contours de terrasse)

   - idem walipini, prévu au printemps (c'est une serre enterrée)

   - nous voudrions aussi une mare, pour favoriser la biodiversité (et parce qu'on aime observer l'évolution des tétards). Beaucoup de gens qui ont une mare prennent par la suite des canards coureurs indiens car ils ne se nourissent que de limaces / escargots / insectes et aident bien au potager sans toucher aux légumes. On verra.

   - pas de poules dans l'immédiat, nos 3 dernières ayant été égorgées par une martre/fouine/belette (?) et les 3 précédentes emportées par un renard

   - compost accessible uniquement en raquettes pour le moment :-p

Mignons mais brouteurs de potager

Enfin, on me demandait des pistes de lectures pour ce qui concerne notre mode de vie. Nous savons que notre maison tout comme notre quotidien ont encore des axes de progression importants, ne nous jetez pas la pierre si tout n'est pas parfait car nous faisons de notre mieux.

Je ne voudrais pas faire une bibliographie (quoique ça me rappellerait mon métier de bibliothécaire) mais voici les livres que nous avons à la maison - et ça n'est qu'un aperçu car nous empruntons beaucoup à la bibliothèque qui est bien fournie dans ce rayon :

IMG_0267

IMG_0446,

Allez, sur ce, nous avons un programme chargé après l'école :-D

Le top de la qualité de vie pour nos enfants

 

Merci d'avoir lu jusqu'au bout notre aventure 2018 (travaux d'avril à décembre, je n'avais pas précisé), je reviendrais prochainement pour parler (un peu) de travaux d'aiguilles ;-)

A bientôt !

 

NB : si vous êtes intéressés par le bio, vous pouvez vous renseigner et signer l'Appel des Coquelicots (si ce n'est pas déjà fait). Rdv tous les 1ers vendredis du mois à 18h30 devant les mairies (voir carte interactive des rassemblements déjà organisés) pour dire Stop aux pesticides et Oui au tout bio tout bon.

Merci de contribuer à sauvegarder notre cadre de vie privilégié à la campagne/montagne, de prendre soin de l'environnement tout en prenant soin de votre santé par votre alimentation :-)

Capture d’écran 2018-09-13 à 21

 

 

Posté par CC la tortue à 20:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2019

Bonne année 2019 !

IMG_0107

Je vous souhaite à tous une très belle année 2019 !

 

Elle a débuté pour nous dans notre nouvelle maison. C'est une des raisons de mon si long silence sur ce blog, la construction a pris du temps et de l'énergie. Nous avons emmenagé le 22/12 et depuis, il neige beaucoup en Savoie, c'est magnifique :-)

Je n'ai pas tellement envie de faire un bilan de l'année écoulée comme d'habitude, j'ai juste listé mes lectures, si ça intéresse quelqu'un... dans mon trio de tête :

     Ör / Audur Ava OLAFSDOTTIR

     Je suis un tueur humaniste / David ZAOUI

     Sur les chemins noirs / Sylvain TESSON

 

Je vais essayer de revenir un peu par ici, j'ai beaucoup de choses à montrer / raconter :-)

IMG_0051

Posté par CC la tortue à 20:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]

31 mai 2018

Afrique du Sud, partie 1

Alors j'avais envie d'écrire un article façon Guide de voyage mais en fait il y en aura deux car j'ai beaucoup trop de choses à raconter :-) Et puis j'ai commencé à rédiger le mois dernier mais j'ai eu des problèmes pour charger les photos sur Canalblog, d'où ce délai, dommage...

Certains le savent par d'autres biais mais nous revenons de 2 semaines de road trip en Afrique du Sud. Et oui, rien que ça ! J'essaye de mettre de l'ordre dans mes idées pour que ça ne paraisse pas fouillis mais je ne sais pas par où commencer.

Nous voyageons avec nos enfants depuis peu de temps. Nous avons été en Slovénie en 2016, puis en Norvège en 2017 (ici et ) et pour 2018 c'était le grand bond sur un autre continent. Nos premiers pas en Afrique. Et je pense que l'Afrique du Sud était une bonne porte d'entrée sur des coutumes auxquelles nous ne sommes pas confrontés habituellement (surtout en campagne savoyarde).

image1-2Voici l'exposé que notre grande tortue a présenté en classe de CE1. On y voit notre parcours : 

     - le trajet est assez long : Savoie - Lyon - Francfort - Cape Town (avec Lufthansa), environ 24h à l'aller (27h au retour, nous repartions de Durban)

     - nous avons passé 3 jours à Cape Town chez mon amie Audrey que je connais depuis le collège (nous étions scoutes ensemble). Elle a 3 enfants à peine plus jeunes.

     - nous avons repris un vol interne (avec Kulula) jusqu'à Durban où nous attendait une voiture de location pour un périple à travers le KwaZulu-Natal.

     - puis nous sommes rentrés au bout de 2 semaines et c'est vraiment vraiment trop court !

 

Donc aujourd'hui, je vais vous parler de la 1ère semaine, c'est-à-dire de Cape Town et de l'estuaire de St Lucia et la prochaine fois, je vous présenterais les safaris animaliers et les montagnes du Drakensberg. Allez, c'est parti, on décolle !

IMG_6698

IMG_6720Dès qu'on arrive, on est mis dans le bain : la région du Cap manque cruellement d'eau. Les sécheresses de ces dernières années cumulées à une mauvaise gestion de la ville et des bisbilles politiques font que l'eau est rationnée : moins de 50L par jour par personne. Alors les habitants s'adaptent. Dans les lieux publiques, il n'y a plus de lavabos, ce sont soit des brumisateurs soit des gels hydroalcooliques.

Chez les habitants, on écope l’eau des douches pour les chasses d’eau. D’ailleurs le temps que l’eau chaude arrive, on remplit des bassines pour le lavage des légumes. L’eau de la machine à laver le linge est aussi récupérée. Tout cela nous conforte dans notre idée de récupération d'eau de pluie et de double circuit dans notre maison en construction.

 

Donc nous arrivons chez Audrey et nous nous reposons un peu. Le lendemain, elle nous fait visiter la ville. C'est chouette d'avoir une guide privée ! Nous commençons par le quartier très coloré de Bo-Kaap.

IMG_6745C'est un quartier musulman et il y a plusieurs mosquées qui appellent à la prière ainsi qu'un habitant chargé de veiller aux bons usages. On l'a par exemple vu interdire des photos d'une jeune femme qui posait en mini-jupe rouge. Parenthèse sur la religion là-bas : c'est beaucoup plus libre qu'en France où je pense qu'on a vraiment un problème de laïcité poussé à l'extrème. On voit régulièrement des panneaux "God save us" et chaque ville, même petite, a tous les cultes chrétiens, musulman, israëlite parfois hindou,... J'ai pu assister à une messe catholique très joyeuse avec une église bondée et une chorale de gospel (comme dans les films !) et c'est entraînant.

En retournant à la voiture (je parlerai des voitures plus tard...), nous sommes tombés sur une aire de jeux vintage. Je pense que ces jeux seraient interdits en France mais j'ai retrouvé mon enfance (on voit le toboggan derrière et une belle cage à écureuil). En règle générale, il y a des jeux pour enfants un peu partout, très souvent à base de pneus réutilisés.

IMG_6760

IMG_7328(cette photo est prise dans le Drakensberg)

Nous avons ensuite décidé de pique-niquer dans le parc de Green Point qui est très populaire, notamment pour fêter les anniversaires des enfants. En Afrique du Sud, il est d'usage que les fêtes soient grandioses et que les parents restent, un peu façon garden party. Alors moi qui aime bien organiser de jolies fêtes pour mes enfants, je suis battue à plates coutures !

IMG_6769La photo est prise à la va-vite car il n'y avait pas les "responsables" de ces licornes à côté, sinon je pense qu'ils auraient quand même été d'accord car c'est vraiment la surenchère, c'est à quel parent fera la plus belle fête pour son rejeton. Mais ça donne quand même bien envie d'être mangé !

Comme le temps s'était dégagé (il y a beaucoup de vent en bord de mer), nous avons pris le fameux téléphérique qui monte sur Table Mountain, l'une des 7 nouvelles merveilles de la nature, rien que ça ! Le téléphérique est rigolo : la plateforme intérieure tourne sur un axe pour que tout le monde puisse admirer la belle vue :-)

IMG_6776

IMG_6779Et de là-haut, c'est très beau : tout Cape Town à nos pieds : vous pouvez voir sur la gauche Robben Island (où fut emprisonné Nelson Mandela) et le Cape Town Stadium de Green Point (on aperçoit le parc en-dessous) où a eu lieu la Coupe du monde de foot en 2010. Même avec de bons yeux, vous ne verrez pas bien le quartier coloré de Bo-Kaap sur cette photo mais très bien les 2 réservoirs de la ville. Pas de château d'eau, c'est très bizarre, tout peu tomber du ciel là-dedans, surtout la pollution... Sur le port, on aperçoit à gauche Victoria and Alfred Waterfront qui est un grand centre commercial et touristique (que nous avons soigneusement évité, ça ne nous ressemble pas).

Plus un invité surprise : un dassie ! En fait, il y en a pas mal plus ou moins sauvages mais ils ont de grandes dents, on se méfie... 

IMG_6827Le soir, Audrey et Thomas nous ont proposé de laisser les enfants à Sally, leur nounou-employée de maison. Sally est adorable tout en étant le parfait cliché de la mama africaine. C'était l'occasion pour nous de discuter des frais de garde et on s'est bien rendu compte de l'écart : Sally travaille environ 25h par semaine et son salaire est le même que l'assistante maternelle de nos enfants pour seulement 5h par semaine.
Mais qui dit salaires moins élevés dit aussi coûts moins élevés, je dirais environ 30% de moins qu'en France pour l'alimentaire ou les transports. Ce qui est plutôt agréable pour nous (une fois qu'on a payé les billets d'avion exorbitants, s'entend).

Bref, on a admiré le couché de soleil sur Table Mountain et Lion's Head. La nuit tombe vers 18h, du coup on se décale. Vers 18h30 on mange et on se couche vers 19h30. En même temps, à 5h30 on est levé car il n'y a pas de volets aux fenêtres, uniquement de fins rideaux. On a l'impression d'être des poules à vivre au rythme du soleil mais ce n'est pas désagréable.

 

En parlant de poules, nous n'en avons pas vu de tout le séjour. Très peu de chiens et chats non plus d'ailleurs. Mais des animaux extraordinaires, tout plein ! En commençant par les petits pingouins de Boulders Beach, ils sont trop mignons !

IMG_6866Sur la route, nous avons vu les fameuses cabines de plage près de Simon's Town. Si on veut se baigner dans cette zone, il est très fortement recommandé de barboter dans la piscine artificielle car la mer est infestée de requins.

IMG_6833Et nous sommes arrivés au bout du monde ! Nous étions déjà allés au Cap Nord tout au nord de la Norvège et nous voici au Cap de Bonne Espérance tout au sud de l'Afrique ; les 2 extrêmes dans le même fuseau horaire, c'est magique :-)

IMG_6877Pour finir cette journée carte postale (les vraies cartes postales ont d'ailleurs été postées le 19/04 et ne sont toujours pas arrivées au 31/05), coucher de soleil sur Hout Bay. Cape Town est derrière.

IMG_6904Le lendemain, c'est lundi et les enfants retournent à l'école. Nos filles n'ont finalement pas pu aller en classe pour des problèmes d'assurance mais nous avons quand même visité l'Ecole française du Cap. Ben ça ressemble à n'importe quelle école de France hormis le fait que tous les enfants y sont bilingues. Par contre, dans les écoles de quartier, les enfants sont en uniforme, ça a beaucoup intrigué nos enfants. Il y a beaucoup d'écoles privées aussi. J'aurais l'occasion de reparler de l'héritage de la ségrégation qui est très marqué.

IMG_6959Nous avons encore un peu flâné dans un parc en ville et sur la plage puis nous avons attrapé notre vol pour Durban. Lequel a eu 3h de retard et nous a obligé à rouler de nuit, ce qui n'était pas cool du tout. A partir de ce moment, c'était une agence de voyage qui avait organisé pour nous les hébergements et excursions. C'était une solution pratique pour nous puisque nous avions défini notre itinéraire mais que nous n'avions pas à choisir chaque logement (et nous changions toutes les nuits). Nous ne parlons pas super bien anglais au téléphone et qui plus est, notre agence avait des tarifs pour locaux et non pas pour touristes, ce qui fait que nous avons eu mieux que ce auquel nous aurions pu prétendre en cherchant dans notre coin. Et l'agence a été choisie par du bouche à oreille : la cousine d'un collègue (ou un truc du genre) expatriée en Afrique du Sud. Vraiment top et sans souci !

Nous sommes donc arrivés à notre guest house de l'estuaire de Saint Lucia et nous avons été accueillis au réveil par des petits singes vervets. Il faut se méfier des apparences, il sont voleurs et peuvent même attaquer. Notre 4 ans jouait avec un jeune singe de l'autre côté de la vitre : il faisait des mouvements de bras et le vervet faisait exactement les mêmes en miroir jusqu'à ce que ce dernier tente de le mordre (et ça a de grandes dents !)

IMG_7002Le matin, nous avons fait un safari en bateau sur l'estuaire - à noter qu'il ne faut plus dire "safari" mais "game reserve". Nous avons vu des aigles pêcheurs et autres oiseaux pêcheurs mais surtout des hippopotames. Beaucoup d'hippo qui passent du temps à bailler :

IMG_7036On les voit vraiment de près, il n'y a pas de zoom sur cette photo. Et ils sont vraiment gros ! Il paraît qu'ils sortent régulièrement en ville la nuit et qu'il faut s'en méfier, il y a beaucoup d'accidents à cause des hippo. Nous n'en avons pas vu, on ne saura pas la taille de leurs pattes (qui ont l'air riquiqui)

IMG_7119Et puis cet estuaire est également infesté de crocodiles. Et ça pour le coup, on en a vu une petite dizaine. Ils nagent souvent la gueule ouverte, on pourrait compter leurs dents et ce n'est pas très rassurant...

IMG_7062Le soir à St Lucia, nous avons eu une grosse coupure d'électricité (environ 6h) ; il paraît que c'est fréquent. On aurait pu s'en douter avec les bidons d'eau pour les toilettes et les lumières de sécurité. Ca rajoute au folklore !

Je vous parlerai des animaux terrestres dans un prochain article, je crois avoir déjà raconté un roman ! J'espère pouvoir le faire prochainement, on verra mon emploi du temps et le bon vouloir de Canalblog.

Et j'oubliais "l'essentiel"... mon projet créatif sud-africain. J'ai pu passer un crochet en bois dans l'avion sans difficulté (au début mélangé avec les crayons de couleurs des enfants mais après je n'ai même plus essayé de le cacher, ça n'intéresse pas le moins du monde les contrôleurs). Voici donc le Multiplicity Shawl d'Esther Chandler qui peut se boutonner de différentes manières.

IMG_5620

IMG_6548J'ai essayé de prendre en photo les paillettes de la laine mais elles ne se voient pas... C'est une Lain'amourée Cassiopée coloris Une Cerise dans mon Gin Tonic que j'avais rachetée à une Instagrameuse et j'en suis très contente parce qu'elle est parfaite dans mon projet pour un mariage fin juin. Mais pareil, j'en parlerais une prochaine fois, quand il sera passé ;-)

IMG_6839Pour ma part, il est un peu court, je ne pourrais pas le nouer de toutes les manières proposées mais ça devrait aller quand même.

Allez, cette fois, on se dit à la prochaine !

Posté par CC la tortue à 21:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,