Je vous en parlais un peu la semaine dernière, j'ai eu un souci lors de la couture des ourlets de la tunique à plumes de mon dernier, 10 minutes avant l'arrivée des invitées pour l'anniversaire Yakari..... Ma machine à coudre s'est bloquée, coincée, a presque mangé mon tissu. Il n'y a rien eu à faire, monsieur tortue l'ayant emmenée en urgence à Grenoble chez un réparateur, elle a agonisé et c'est donc ainsi que ma compagne de 7 ans de couture a rendu l'âme.....

Mais en bon mari qui s'est dit que son épouse serait bien bien casse-pieds sans machine à coudre, il m'en a offert une nouvelle et pas n'importe laquelle :

Nouvelle màc pour de nouvelles cousettes !Voici la merveilleuse Innov'is NV1300 de chez Brother (pour remplacer mon Innov'is 30) ! Je n'ai pas encore potassé les 150 pages de mode d'emploi mais je l'apprivoise doucement. Il y a beaucoup de nouvelles fonctions qui me paraissent un peu gadget pour le moment mais dont je ne me passerais probablement plus une fois que j'y aurais goûté ;-)

Et quoi de mieux pour inaugurer ma nouvelle bête qu'un joli Liberty Cars qui attendait son heure depuis plusieurs mois années (déstockage TaThilde)?

Quoi de mieux qu'un Liberty pour l'inaugurer ?Et je vous parlerai une prochaine fois de l'autre machine qui était en duo avec  celle-ci : la Scan'nCut que pour le coup, je ne maîtrise pas du tout ! Mais on a quand même pu faire une jolie voiture, la découpe est précise.

Sinon j'ai fait le tri dans les vêtements d'été de mes 3 tortues et tous manquent de tee-shirts, vous en verrez au fur et à mesure de l'été. Ils s'inscriront tous dans le thème du défi de La Tête dans les étoiles : "bonjour l'été". Voici donc la 1ère cousette : le tee-shirt Melchior de Citronille. J'aime bien la fente sur le côté et les manches raglans, ça change un peu pour les garçons.

Melchior de Citronille (taille 2 ans)J'ai fait la taille 2 ans dont j'ai raboté les côtés, comme j'avais fait pour la tunique à encolure carrée. Bizarrement, même si c'est la même marque de patrons, celui-ci est beaucoup trop grand à l'encolure (ou alors il faut aimer le côté sexy de l'épaule dénudée...)

Elevage d'escargotJ'ai donc choisi de faire une pince dans le dos pour qu'il puisse le porter dès cet été et je la supprimerai l'année prochaine quand il aura grandi. C'est pas mal comme solution, ça me permettra d'admirer ce tee-shirt plus longtemps ;-)

Pince au dos au finalPour ma 2ème cousette avec la nouvelle machine, j'ai décidé de m'attaquer à du jersey parce que je n'avais jamais réussi à faire de beaux ourlets qui ne roulottent pas avec l'ancienne (j'y était finalement parvenu avec une aiguille double strech). Miracle ! Ca passe du 1er coup avec le point élastique, je suis ravie ravie, c'est génial ! J'avais acheté ce tissu à MT Mérignac il y a 5 ans (il attendait son heure lui aussi !), c'était à l'époque où je débutais la couture et je pensais faire quelque chose de tout à fait inapproprié avec, j'ai bien fait de m'abstenir !

J'ai choisi de coudre le top Béryl d'Histoire de Coudre. J'en profite pour participer au concours organisé à l'occasion du lancement de ce patron (il est gratuit, enfin à 0,01€). J'ai fait la taille 34 dont j'ai raboté chaque côté de 2 cm, je n'ai donc utilisé que 80cm de jersey (contre 150cm indiqués, c'est quand même bizarre). J'ai beaucoup aimé le fait de pouvoir sélectionner uniquement la taille désirée sur le Pdf à l'aide des calques, c'est super pratique !

Top Béryl en jersey de Histoire de Coudre (taille 34)Je le trouve très confortable, j'aime bien les plis qui continuent le mouvement du col bénitier et j'aime cette longueur tunique.

Top Béryl hyper confortableDe dos, tous les 2 !

Mère/fils en home-madeEt au bord de la piscine : 1ère baignade pour la famille tortue et leurs amis mais moi je surveille de loin, c'est encore trop frais !

1ère baignade de la saison (mais pas pour moi !)Là où il a fait bien chaud par contre, c'est le samedi 21 à Chambéry : nous courrions les 8km caritatifs pour Odysséa (lutte contre le cancer du sein), défi réussi ! Même si nous n'avons pas explosé les reccords (la chaleur, le monde : il y a des embouteillages !), nous nous plaçons en place 1600 sur 2000, ce qui n'est pas déshonorable pour notre 1ère course chronométrée :-) Nous recommencerons bien sûr en 2017 mais nous nous cherchons un nouveau défi course en Savoie/Haute-Savoie/Isère (attention, pas trail, nous ne sommes pas très doués en montée !), des suggestions ?

Odysséa 2016 à Chambéry