J'ai encore cousu pour moi ! Et ça fait plaisir mais ça fera encore plus plaisir quand le soleil sera revenu et que je pourrais le mettre...

Il s'agit donc de mon 1er short Châtaigne de Deer&Doe. J'ai essayé de regarder partout (et notamment le blog des addicts) pour savoir un peu comment ça taillait et au final, c'est très simple et ça s'emboîte parfaitement. J'ai fait une taille 34 (pour mon 36 habituel) mais j'ai rallongé un tout petit peu (de 2cm) parce qu'il est vraiment mini et j'ai dû démonter les côtés pour rétrécir de 2cm le dos parce que je ne suis pas vraiment dodue mais sinon, parfait :-)


Short Châtaigne en denim à papillons (T 34)

Les fausses poches arrières

J'ai choisi un joli denim qui m'a fait de l'oeil à MT avec ses papillons qui brillent --> c'est la galère au repassage, il faut un torchon sinon les papillons restent collés au fer :-( 

C'était mon 1er jean pour participer au défi JRAM et rien de spécial, ça se coud tout seul et ma machine prend bien les épaisseurs. C'était également ma toute 1ère fermeture invisible : là non plus, moi qui m'en faisais toute une montagne, rien de particulier, elle s'est montée sans broncher c'est presque décevant ;-) (je n'ai pas de pied presseur spécifique, juste le pied à fermeture basique fourni avec la machine)

La fermeture invisible

Photo cadeau !

(Petite photo cadeau, prise par ma grande tortue !)

La pointe m'a causée quelques soucis et comme je voulais qu'elle soit parfaite, je l'ai démontée et reprise. J'ai choisi un coton léger (offert par Sarah :-) ) pour les fausses poches arrières et les vraies avants. Par précaution, j'ai rajouté un thermocollant mais je pense après coup que c'était inutile. J'ai laissé les revers en denim en me disant que ce sera plus facile de marier ce short avec différents hauts mais j'aurais pu remettre le coton. Je pense que je referais d'ailleurs une autre version car il me reste de quoi faire un second short (et maintenant que le patron est décalqué, ça va plus vite :-p )
Short Châtaigne de face

Short Châtaigne de dos

Et voilà notre grand week-end pluvieux :

- portes ouvertes à la bergerie de notre village (nous habitons à 100m) : le bébé tortue a adoré taper caresser les agneaux !Portes ouvertes à la bergerie voisine

- visite au musée d'Art et d'Histoire d'Albertville dans la cité médiévale de Conflans : la grande est restée perplexe devant les skis et raquettes à neige du début XXème. Il y a un très chouette livret pédagogique avec 3 niveaux de questions dont le 1er est adapté aux enfants à partir de 3 ans (jeu des 7 erreurs, retrouver des objets dans les salles et leurs utilités,...). De quoi occuper un dimanche pluvieux !Des raquettes début XXèmeL'avantage du mauvais temps, c'est qu'on a moins de scrupule à rester à l'intérieur pour coudre --> je vais être productive cette semaine ;-) !